La Géothermie

La géothermie est une source de chaleur naturelle de la terre qui est renouvelable, et disponible 24h / 24. C’est une ressource énergétiquement indépendante, à faible émission de gaz à effet de serre (GES) car elle ne nécessite ni transport ni combustion.
Elle permet de produire de l’électricité, de la chaleur mais également du froid grâce à l'augmentation de la température du sous-sol avec la profondeur.

Le fonctionnement des différentes géothermies :

Il existe deux types de géothermie :

La géothermie de surface

La géothermie de surface, également appelée géothermie très basse énergie ou intermédiaire, est située à moins de 200 mètres de profondeur, où la température moyenne de l'eau ou du sous-sol est entre 12 et 18℃. Cette source d'énergie permet de mais également du chaud grâce à l'utilisation de Pompe à Chaleur pour augmenter la température (PAC).

D’autres types de solutions techniques existent comme les installations de pompe à chaleur sur géo structures (fondations thermoactives, pieux énergétiques, etc.), sur eau d’exhaure de mines ou de tunnels ou sur eaux thermales.

La géothermie de surface s'adresse à tous types de bâtiments, qu'ils soit neufs ou existants, de la maison individuelle jusqu’aux bâtiments de plusieurs dizaines de milliers de m2 en passant par les éco-quartiers ; cela permet donc d'envisager une diffusion sur le plan national.

Grâce à la géothermie de surface, le rejet de CO2 serait 4 fois moins importants qu'avec des convecteurs électriques, 14 fois mois important qu'avec une chaudière au gaz naturel et 19 fois mois important qu'avec une chaudière au fioul, pour satisfaire le même besoin en chauffage.

La géothermie profonde

La géothermie profonde est présente dans des aquifères, c’est-à-dire des formations rocheuses perméables dans lesquels circule de l’eau situés entre 200 et 2 500 mètres de profondeur. 

Principalement utilisée pour produire de la chaleur, l'exploitation de la géothermie profonde repose sur doublet de forages constitué d’un puits de production et d’un puits de réinjection.

Cependant, cette ressource permet également de produire de l’électricité : l’eau géothermale captée par forage arrive en surface sous la forme d’un mélange d’eau et de vapeur d’eau. Les deux phases sont alors séparées et la vapeur est introduite dans une turbine pour produire de l’électricité. Aujourd'hui, la seule exploitation française se situe en Guadeloupe : elle produit à l’heure actuelle 7 % de l’électricité produite sur ce territoire.

La géothermie profonde permet de réduire jusqu'à 15 000 tonnes de CO2 dans l'atmosphère. 

La géothermie demande un investissement supérieur à celui des énergies conventionnelles (électricité, fioul, gaz), mais son coût de fonctionnement est nettement inférieur et permet de rentabiliser l'investissement au bout de quelques années et permet d'être moins influencé par la variations de prix des énergies fossiles.
De plus, l’ADEME a mis en place, dans le cadre du Fonds Chaleur, des aides pour les collectivités et entreprises, sur dossier de candidature, pour l’installation de production de chaleur à partir de géothermie profonde ou de surface.  

Pour la géothermie de surface :

Les conditions d'éligibilités : 

  • Réalisation d’une étude préalable
  • Respect des exigences sur le dimensionnement et les équipements de production et de captage des énergies renouvelables (EnR)
  • Respect des dispositions réglementaires

Les modalités de calcul de l'aide : 

  • L’aide sera déterminée par forfait en fonction de la production d’énergie renouvelable, pour les installations ≤ 2000 MWh EnR/an d’énergie entrée PAC ou TFP
  • L’aide sera déterminée par analyse économique pour les installations > 2000 MWh EnR/an d’énergie entrée PAC ou TFP.

Pour la géothermie profonde :

Les conditions d'éligibilités : 

  • Réalisation d’une étude préalable
  • Respect des dispositions réglementaires
  • Respect des exigences sur le dimensionnement et les équipements de production
  • Respect des exigences sur la ressource géothermale
  • Adhésion au Fonds de garantie Géothermie pour la réalisation puis l’exploitation des forages profonds

Les modalités de calcul de l'aide : 

L’aide sera déterminée par analyse économique pour les nouvelles opérations de géothermie profonde. Pour les installations de géothermie profonde déjà existantes qui nécessitent la mise en place de pompes à chaleur, l’aide apportée sera forfaitaire.